Housse anti-acarien efficace : les critères

Aujourd’hui, près de 70 % des personnes sont touchées par l’allergie aux acariens. Les acariens peuvent gagner rapidement du terrain, car sont invisibles à l’œil nu. Même si la maison est parfaitement propre, ces petites araignées peuvent se loger n’importe où. La seule solution est de limiter l’exposition. Pour ce faire, le choix des accessoires de literie est essentiel. La question est de savoir, qu’en est-il des housses anti-acariens ?

Les critères d’une bonne housse anti-acarien

Nous avons relevé plusieurs critères qui font d’une housse anti-acariens, un accessoire efficace.

  • Pas de housse plastifiée

Une housse anti-acariens efficace n’est pas plastifiée, ne présente aucun solvant et surtout, aucun liant chimique. Le but est de maintenir l’aspect sain et confortable de la literie, pour optimiser la qualité de sommeil du patient. C’est justement ce qu’on propose sur Ephacare.fr.

Il faut toujours choisir une housse qui est composée à 100 % de microfilaments, fins et soyeux. De cette manière, les acariens vont rester coincés au niveau du matelas et ne pourront pas franchir la housse, qui a été fabriquée à partir de fibres naturelles. Il faut également choisir une housse qui sera perméable à l’eau et à l’air, parce que la nuit, quand on dort, on peut vite être appelé à transpirer.

  • Pas de traitement insecticide

Une personne allergique ne supportera pas bien entendu certains produits, comme les insecticides. Une housse anti-acarien ne doit présenter aucun traitement en conséquence. Il n’y a ni solvant, ni liant chimique, ni aucun insecticide. C’est la méthode de fabrication, à travers le réseau de microfilaments enchevêtrés finement qui constitue un barrage pour les acariens qui ne peuvent dépasser le matelas. Il est normal que les puces et les punaises se logent dans le matelas, mais elles ne réussiront pas non plus à le franchir. D’ailleurs, les puces et les punaises sont de plus grande taille que les acariens.

L’installation et l’entretien de la housse anti-acarien

Si certaines caractéristiques sont importantes, l’efficacité se mesure également à travers l’installation de la housse anti-acarien.

  • La dimension de la housse

La dimension est un critère important pour le confort. Le principe est le suivant, il faut que la housse soit de la bonne taille, de manière à ce qu’aucun pli ne puisse être formé sur le matelas. Nous vous conseillons de vous tourner vers un modèle proposant des mesures standards. Sinon, vous pouvez également mesurer vos couettes et vos taies d’oreillers avant de faire votre choix.

  • Les préalables avant l’installation de la housse

Lorsque vous aurez fait votre choix, il est temps maintenant d’installer votre housse. Mais avant de ce faire, il est conseillé de commencer par aspirer le matelas. Quand l’aspirateur passe, il va débarrasser les différents allergènes qui peuvent s’y loger. Bien entendu, l’aspiration ne doit pas être effectuée par la personne qui souffre de l’allergie.

Avant sa première utilisation, il est également conseillé de laver la housse à 60 °. Le tissu sera ainsi propre et plus souple.

  • L’entretien de la housse anti-acarien

Vous devez changer de housse au moins deux ou trois fois par semaine. La housse doit être lavée à l’eau chaude, à 60 °.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *