Extérieur

Créer une haie 100% écologique : conseils et astuces

Créer une haie 100% écologique : conseils et astuces

Cette période estivale est idéale pour profiter au maximum de son jardin. Si vous faites partie des rares personnes qui ont choisi de rester chez eux au lieu de partir pour la cité phocéenne ou encore pour une autre cité balnéaire de l’Hexagone, vous aimerez peut-être prendre soin de votre jardin. À commencer par votre haie. Mais pour profiter du soleil dans un jardin vert, avec un verre de boisson fraiche à la main, il faut travailler, à commencer par la haie !

Planter correctement une haie

Une haie, c’est une construction naturelle pour préserver son intimité dans son jardin. Pour qu’une haie puisse s’épanouir convenablement, il faut tout d’abord prendre soin du sol. C’est essentiel pour qu’elle puisse bien se développer. Avant de planter, pensez à désherber la zone qui est censée accueillir votre haie. Les mauvaises herbes ralentissent la croissance des plantes.

Ensuite, ameublir le sol avec une bêche. Cela lui permettra d’être parfaitement aéré. Sol argileux, ou encore trop lourd est à éviter pour une croissance rapide et efficace. Une fois que la terre est bien meuble, vous pouvez commencer à planter votre haie. Paillez le sol autour de vos jeunes pousses pour en favoriser la croissance (sur les 2 ou 3 premières années).

Savoir choisir la plante pour en faire une haie

Vous vous dites qu’il vous faut un arbuste qui pousse très vite et qui soit solide pour faire face aux intempéries. Pour une haie vigoureuse et bien portante, vous devez compter au moins quelques mois. Et cela, peu importe la plante que vous aurez choisie. Et pour que la haie atteigne une hauteur convenable, comptez quelques années (une haie prend à peu près 30cm tous les ans). Par contre pour une croissance vraiment rapide ( de l’ordre de 60cm ou plus par an) vous pouvez choisir :

  • Le Cyprès de Leyland,
  • Le Griselinia,
  • La Troène,
  • La Photinia,etc.
A lire également :  Pourquoi recourir à une pompe doseuse ph pour réguler sa piscine ?

Si c’est pour une croissance rapide, ces plantes feront l’affaire. Mais rien ne vous empêchera également de varier les plaisirs. Vous pouvez très bien varier les espèces à planter.

Planter des arbustes

Biodiversité et plaisirs des yeux obligent, il est conseillé de varier les espèces que vous allez planter. Vous pouvez très bien mélanger les arbustes caducs à des arbustes avec des feuillages persistants. Le rendu sera plus agréable, et vous allez mettre en place un petit havre de paix pour la faune et la flore locale. On pense alors :

  • Corête du Japon,
  • Weigelia,
  • Spirée,
  • Forsythia, etc.

Vous pouvez même planter des arbustes qui peuvent fleurir. L’esthétique doit être au centre de votre préoccupation.

Savoir prendre soin de sa haie

Le plus important, c’est de savoir le tailler convenablement. Donnez-lui la forme que vous souhaitez. Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises périodes pour tailler sa haie. La fréquence de la taille est plus importante : ce sera aux moins deux fois par an, de préférence vers la fin de la période estivale.

Si vous n’êtes pas sûr de vous, demandez conseil à un jardinier. Attention également à vos outils. Entretenir une haie demande un équipement adapté : taille-haie, lunette de protection, gants.

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.