Travaux

Puisard : en quoi consiste-t-il ?

construction puisard

L’eau stagne sur votre terrain et vous ne savez pas où l’évacuer ? Vous devez installer un puisard eaux pluviales. C’est la meilleure solution pour éviter un terrain inondé ou une infiltration dans une cave. Pour son installation, quelques éléments doivent être considérés. Alors, comment réaliser un puisard eau pluviale ?

Caractéristiques d’un puisard et son utilité

Le puisard est un trou ou un puits creusé qui permet de récupérer et d’évacuer l’eau. C’est un puits rempli de cailloux qui draine l’eau vers une partie du sol. Il a ainsi pour objectif de drainer le sol.

En quoi le puisard est-il nécessaire ?

Le puisard eau pluviale est notamment indispensable si votre terrain n’est pas relié à un réseau d’évacuation ou à un égout. En effet, ce puisard eau pluviale va assurer l’évacuation et ainsi éviter la saturation ou l’inondation d’un terrain ou une infiltration dans sa cave.

Types de puisard et prix

En général, il existe deux types de puisards.

Le puisard vertical

Voici ses caractéristiques :

  • C’est le plus courant et le plus adapté aux terrains en pente,
  • La buse est au minimum de 1m de diamètre, voire plus,
  • La fosse est posée à la verticale sur le lit de cailloux,
  • Un tuyau horizontal complémentaire achemine les eaux de pluie jusqu’au puisard,
  • Il est de grand volume qui permet d’évacuer de grandes quantités d’eau.

Le puisard incliné

Ses spécificités sont les suivantes :

  • Il est doté d’une buse penchée, sans autre tuyau, qui recueille les eaux de pluie et les fait ruisseler dans le sol grâce à son inclinaison,
  • Elle peut être plus longue et s’enfoncer plus profondément,  
  • Sa capacité de stockage est moins importante que celle du puisard vertical.
  • Ce type de puits d’infiltration est réservé aux terrains en pente douce et à faibles débits d’eau.
A lire également :  Système solaire combiné: prix et fonctionnement

Prix d’un puisard

Pour l’installation d’une évacuation eau pluviale puisard, il faut en moyenne compter entre 1000 et 3000€, main-d’œuvre comprise. Ce cout varie en fonction du volume : 3m3, 5m5 ou plus. Pour un puisard en béton, le coût est de l’ordre de 200 €/m3 à 400€/m3 (tarif de la buse). Quant au prix d’un couvercle pour buse, il est entre 150 à 200€.

Comment installer un puisard ?

L’installation d’un puisard nécessite l’intervention d’un professionnel.

Installation d’un puisard

Avant de vous lancer, vous devez vous renseigner sur les règles fixées par le SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif) pour le puisard. Voici quelques indications :

  • Profondeur d’au moins 750 mm (30 po) ou au moins un mètre cube,
  • Surface d’au moins 0,25 m2 (2,7 pi2),
  • Couvercle en béton (rond ou carré).

La pose s’effectue comme suit :

  • Il faut creuser un trou très profond pour atteindre une couche perméable où l’eau puisse être évacuée,
  • Placez au fond du trou des cailloux. Il faut remplir le puisard à moitié avec,
  • Installez les tuyaux d’arrivée des eaux de pluie de gouttières et de collecte de surface au milieu du puisard,
  • Placez des sorties de tuyaux de collecte des eaux de pluie,
  • Réalisez un coffrage pour fermer le puisard par une dalle béton que vous équipez d’un regard central.

Quelques règles à respecter pour la pose d’un puisard

Pour que le puisard fonctionne normalement :

  • L’installation d’un puisard doit se faire seulement sur les terrains suffisamment perméables,
  • Évitez d’installer le puits perdu à proximité de votre maison ou de celle de vos voisins,
  • Si vous avez des arbres, votre puisard doit être éloigné. Les racines l’empêchent le puisard de fonctionner correctement.
A lire également :  Peinture plafond : quels sont les critères de choix ?

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.