Bricolage

Comment cirer un parquet en bois ?

cirer un parquet en bois

Apportez de l’éclat et d’authenticité à vos parquets grâce à une cire parquet prête à l’emploi. Elle sera une excellente solution pour entretenir votre parquet en bois tout en gardant son côté naturel. Sans oublier qu’en cirant votre parquet, vous le protégez de tout risque de corrosion et d’effritement. Toutefois, pour un meilleur rendu, il faut bien l’appliquer. Comment ? Les détails dans cet article.

Qu’est-ce qu’une cire parquet ?

Une cire parquet est une finition pour entretenir et protéger les parquets en bois, notamment les bois massifs. C’est une finition à l’ancienne qui fait sortir l’authenticité et le modernisme de votre intérieur. D’ailleurs, un parquet ciré se mariera très bien avec une décoration de style haussmannien, avec molures et cheminée. Elle s’accorde également avec des mobiliers modernes.

Une cire parquet se décline sous divers aspects, liquides ou en pâte comme les cires d’abeille. Sans mentionner les cires teintées ou incolores. Afin de mieux choisir la cire parquet qui vous convient, vous pouvez sélectionner celle qui est plus facile à appliquer et celle qui répond à vos besoins.

Quels sont les avantages d’une cire parquet ?

L’atout majeur d’une cire parquet est sa capacité de mettre en valeur l’aspect naturel de votre parquet. Une cire parquet permet une protection supplémentaire à votre parquet. Ainsi, afin de protéger et d’apporter une résistance optimale à votre parquet, une application régulière est conseillée. De ce fait, votre parquet résiste aux rayures, à l’abrasion et à l’usure quotidienne. Une cire parquet sublime votre parquet, tant pour les anciens que pour les nouveaux parquets.

A lire également :  Les bonnes peintures pour repeindre des meubles de cuisine

De plus, une cire parquet nourrit le bois et procure une longévité. De même, une cire parquet est une solution anti tâche une fois appliquée sur le bois. Outre l’action sur l’aspect physique du parquet, cette encaustique pour parquet procure une odeur plaisante dans votre intérieur.

Comment bien l’appliquer ?

Il est à remarquer qu’un parquet ciré prêt à poser n’existe pas encore sur le marché. Donc, si vous songez à un parquet ciré, vous devez le faire vous-même ou le laisser au soin d’un professionnel.

Avant d’appliquer la cire parquet

Vous devez préparer les surfaces concernées :

  • Pour cela, pensez à décaper toutes les zones à cirer, le poncer et le dépoussiérer, surtout pour les parquets anciens. Vous pouvez effectuer cette opération avec une ponceuse et un aspirateur. Cela permet d’assurer un parquet propre prêt à recevoir un cirage ;
  • Maintenez la surface propre et sèche avant l’application d’une cire ;
  • Pour une bonne finition, vous pouvez appliquer une couche pré cirage, deux couches de fond dur sur votre parquet. Il faut attendre 24 heures entre les deux applications.

La pose de la cire parquet

Vous devez vous munir de la cire en question, un applicateur en chiffon, un pinceau, une lustreuse. Pour cela, deux couches sont nécessaires pour assurer un bon maintien. À l’aide d’un chiffon, étaler la cire, zone par zone, en suivant les rayures de votre parquet. Vous aurez besoin environ 5 ou 6 heures d’intervalles entre chaque couche. Pour terminer, lustrez votre parquet à l’aide d’une brosse ou d’une lustreuse. Ce procédé permet un effet satiné à votre parquet.

A lire également :  Comment installer un parquet flottant ?

L’entretien

Pour nettoyer votre parquet, il vaut mieux le faire à sec, car la cire est un composant perméable. Pour entretenir le parquet ciré, il est conseillé de renouveler l’encaustiquage tous les 6 mois, si nécessaires. Si votre parquet est en piteux état, vous devez le décaper et refaire un traitement complet à la cire.

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.