Travaux

Guide étape par étape pour monter une cloison en placo

monter une cloison en placo

Dans le domaine de la construction et de la rénovation, l’utilisation du placo est très répandue pour créer des cloisons intérieures. Cet article vous guide à travers les différentes étapes pour monter une cloison en placo de façon efficace et professionnelle.

Préparation avant de monter une cloison en placo

Avant de commencer à monter votre cloison en placo, il est essentiel de bien vous préparer et de rassembler tous les matériaux nécessaires. Voici une liste des éléments dont vous aurez besoin :

  • Des plaques de plâtre (placo)
  • Des rails métalliques
  • Des montants verticaux
  • De la visserie spéciale pour placo
  • Un niveau à bulle
  • Un mètre ruban
  • Une scie égoïne ou une scie sauteuse
  • Un cutter
  • Une perceuse-visseuse

N’oubliez pas de prendre en compte l’épaisseur des plaques de plâtre lorsque vous mesurez l’espace où sera installée la cloison.

Étape 1 : Préparation et pose des rails

Mesure et découpe des rails

Tout d’abord, mesurez l’emplacement de votre future cloison et déterminez la hauteur souhaitée. Utilisez ensuite le mètre ruban pour mesurer la longueur des rails correspondant à cette hauteur, puis découpez-les à l’aide de la scie égoïne ou de la scie sauteuse.

Si vous devez plier les rails pour les adapter à la forme de votre pièce, marquez l’emplacement du pli avec un crayon, puis utilisez une pince pour plier les rails en suivant le tracé.

Pose des rails au sol et au plafond

Commencez par poser un rail au sol en le fixant à l’aide de vis adaptées. Assurez-vous que le rail est bien droit à l’aide du niveau à bulle. Répétez cette opération pour le rail au plafond, en veillant à ce qu’il soit parfaitement aligné avec celui du sol.

A lire également :  Rénovation intérieure : quels travaux prévoir ?

Étape 2 : Installation des montants verticaux

Les montants verticaux sont les éléments qui vont soutenir les plaques de plâtre et assurer la stabilité de la cloison. Ils doivent être installés tous les 60 cm environ, en fonction de la taille de vos plaques de placo.

Pour installer les montants, glissez-les dans les rails du sol et du plafond, en veillant à ce qu’ils soient bien droits et à la bonne distance les uns des autres. Fixez ensuite les montants aux rails à l’aide de vis adaptées.

Étape 3 : Découpe et pose des plaques de plâtre

Une fois les rails et les montants installés, il est temps de découper et poser les plaques de plâtre. Commencez par mesurer la hauteur et la largeur des espaces entre les montants pour déterminer la taille des plaques à découper.

Découpe des plaques de plâtre

Utilisez un cutter pour marquer les lignes de coupe sur les plaques de plâtre, puis pliez-les le long de ces lignes. Lorsque le placo est suffisamment plié, utilisez le cutter pour couper la partie restante du papier cartonné au dos de la plaque.

Pose des plaques de plâtre

Placez les plaques découpées contre les montants verticaux et fixez-les à l’aide de vis spéciales pour placo. Veillez à bien aligner les bords des plaques avec ceux des montants, et n’oubliez pas de vérifier leur verticalité à l’aide du niveau à bulle.

Étape 4 : Jointoiement et finitions

Après avoir posé toutes les plaques de plâtre, il est important de réaliser les joints entre elles afin d’assurer une finition propre et homogène. Pour cela, utilisez un enduit spécifique pour les joints en placo, ainsi qu’une bande à joint pour renforcer la liaison entre les plaques.

A lire également :  Le guide ultime pour choisir votre constructeur de maisons individuelles

Appliquez une première couche d’enduit sur les joints à l’aide d’une spatule, puis posez la bande à joint et appuyez dessus pour qu’elle adhère bien à l’enduit. Lissez ensuite l’excédent d’enduit avec la spatule et laissez sécher pendant environ 24 heures.

Après séchage, appliquez une seconde couche d’enduit pour recouvrir entièrement la bande à joint et lisser les bords du joint. Laissez sécher à nouveau, puis poncez légèrement les joints pour un résultat parfaitement lisse.

Enfin, vous pouvez peindre ou tapisser votre cloison en placo selon vos préférences et le style de votre intérieur.

Maintenant que vous savez comment monter une cloison en placo, il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans vos travaux de rénovation ou d’aménagement intérieur. Bon courage !

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.