Travaux

Le guide ultime pour enduire un mur en parpaing au rouleau

enduire au rouleau parpaing

L’enduit est une étape cruciale dans la construction ou la rénovation d’un bâtiment. Il permet de protéger les murs contre l’humidité et les intempéries, tout en apportant une finition esthétique aux façades. Pour enduire un mur en parpaing, on peut utiliser différentes méthodes, dont l’application au rouleau. Dans cet article, nous allons vous donner toutes les bonnes pratiques pour enduire efficacement un mur en parpaing avec cette technique.

Les avantages de l’enduction au rouleau

L’enduction au rouleau présente plusieurs avantages :

  • Elle est plus rapide que l’application traditionnelle à la truelle, ce qui permet de gagner du temps sur le chantier.
  • Elle offre une meilleure répartition de l’enduit sur toute la surface du mur, garantissant ainsi une protection optimale.
  • Elle est moins fatigante, car elle ne demande pas autant de force physique que la pose manuelle à la truelle.
  • Elle permet d’éviter certaines erreurs d’application, telles que des différences de niveau ou une épaisseur d’enduit inégale.

Le choix du matériel pour enduire au rouleau

Pour enduire un mur en parpaing au rouleau, il est essentiel de choisir le bon matériel :

Le rouleau

Tout d’abord, il vous faudra un rouleau adapté à la pose d’enduit. On recommande généralement un rouleau à poil long, dont la largeur est comprise entre 20 et 30 centimètres.

Sachez qu’il existe des rouleaux spécifiques pour l’enduction, avec des poils plus longs et résistants aux abrasifs contenus dans l’enduit. N’hésitez pas à investir dans ce type de matériel pour obtenir un résultat optimal.

La grille à enduire

Il est également indispensable d’utiliser une grille à enduire, qui permet de charger le rouleau d’enduit de manière uniforme. La grille se place dans un bac à peinture ou directement sur votre seau d’enduit, selon vos préférences.

A lire également :  Une perspective 3D : donnez plus de vie à vos projets immobiliers

Les outils complémentaires

Enfin, n’oubliez pas les accessoires indispensables pour réussir votre enduction au rouleau :

  • Un seau ou un bac à peinture pour contenir l’enduit
  • Une brosse à réchampir pour les angles et les zones difficiles d’accès
  • Une taloche pour lisser l’enduit si nécessaire

La préparation du mur et de l’enduit

Pour garantir un bon accrochage de l’enduit sur le mur en parpaing, il faut soigner la préparation :

  1. Nettoyer : veillez à ce que la surface du mur soit propre, dépourvue de poussières, de saletés et de traces d’humidité.
  2. Dégraisser : si nécessaire, utilisez un produit dégraissant pour éliminer les graisses et les huiles présentes sur le mur. Rincez ensuite abondamment à l’eau claire et laissez sécher.
  3. Humidifier : avant d’appliquer l’enduit, il est préférable d’humidifier légèrement le mur avec de l’eau. Cela facilite l’accrochage de l’enduit et ralentit son séchage, évitant ainsi les fissures.

Concernant l’enduit lui-même, suivez les instructions du fabricant pour bien le mélanger et le rendre homogène. N’hésitez pas à ajuster la quantité d’eau selon vos besoins pour obtenir une consistance adaptée à l’application au rouleau.

L’application de l’enduit au rouleau

Une fois le support et l’enduit prêts, il ne reste plus qu’à enduire votre mur en parpaing. Voici les étapes à suivre :

  1. Charger le rouleau : trempez-le dans l’enduit jusqu’à ce qu’il en soit bien imprégné, en passant plusieurs fois sur la grille à enduire pour répartir la matière de manière uniforme.
  2. Appliquer l’enduit : commencez par le bas du mur et remontez progressivement en effectuant des mouvements croisés (de gauche à droite, puis de haut en bas) pour bien répartir l’enduit sur toute la surface. Assurez-vous de ne pas repasser plusieurs fois aux mêmes endroits pour éviter les surcharges d’enduit.
  3. Lisser si nécessaire : si vous constatez des irrégularités ou des différences de niveau dans l’enduit, utilisez une taloche pour lisser et égaliser la matière.
  4. Travailler les angles et zones difficiles : avec une brosse à réchampir, déposez de l’enduit dans les angles et les zones qui n’ont pas été couvertes par le rouleau. Veillez à respecter la même épaisseur que celle appliquée au rouleau.
A lire également :  L’importance de la pose de chape en béton

Le séchage et la finition de l’enduit

Une fois votre mur en parpaing recouvert d’enduit, il convient de respecter un temps de séchage adapté avant d’appliquer éventuellement une peinture ou une autre finition. Le séchage peut varier selon les conditions climatiques et le type d’enduit utilisé, mais on compte généralement entre 24 et 72 heures.

Pendant le séchage, évitez de toucher l’enduit ou d’exposer le mur à des intempéries, comme la pluie ou le gel. Vous pourrez ensuite procéder à la finition souhaitée (peinture, crépi, lasure, etc.) pour embellir votre façade et renforcer sa protection contre les agressions extérieures.

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.