Extérieur

Faut-il couper les roses trémières ? Quand et comment bien faire ?

roses trémières

Plante ornementale par excellence, la rose trémière vous offre une floraison spectaculaire ! Ce qui est vrai si vous savez l’entretenir correctement. Les roses trémières sont aussi belles que délicates. Pour que la plante puisse s’épanouir pleinement, il est important de savoir quand les couper. Une bonne coupe offre des fleurs d’une beauté inspirante, à condition de le faire au bon moment et à la bonne période.

L’importance de la taille des roses trémières

Notez qu’en été, après les longues périodes de chaleurs et de canicules, les roses trémières perdent de leurs superbes : feuilles jaunies, pétales noircis, la chaleur provoque des dommages. Très réversible dans le cas des roses trémières, elles ne sont pas mortes pour autant si elles se fanent.

Pour redonner de l’allant à votre plante, vous pouvez tailler et enlever les parties asséchées. Cela revigore la plante. Ainsi, dès que vous vous voyez des parties noircies ou jaunies, prenez votre sécateur et allez y franchement, enlevez-les de la plante !

La bonne période pour tailler ses roses trémières

Pour que la floraison se passe dans les meilleures conditions, la taille de votre rose doit se faire à l’automne. Juste après la fin de l’été. Récoltez les graines (les tiges sont donc sèches). Effectivement, ces graines vont vous servir de semence pour la saison suivante. Pour que la taille se fasse dans les meilleures conditions, pensez à désactiver votre sécateur.

Tailler ses roses trémières est alors avant tout une question de santé pour ses plantes, bien plus qu’une nécessité. Il n’y a pas de période précise pour les tailler. La floraison a lieu du mois de juin jusqu’au mois de septembre. Une fois que les fleurs sont fanées, une découpe à la base permet de favoriser une nouvelle floraison.

A lire également :  Boîte aux lettres : quelques idées de personnalisation avec les contraintes possibles

roses trémières

La bonne manière de les tailler

Découper une rose trémière nécessite un tout petit peu plus de précautions que pour les autres plantes. Contrairement aux autres plantes qui ne donnent qu’une fleur par tige, les bourgeons d’une rose trémière s’ouvrent à des moments différents les uns des autres. Pour que la plante garde donc toute sa fraicheur, il suffit tout juste d’enlever les tiges et fleurs fanées.

Pour des floraisons de plus en plus régulières, veillez à découper la tige en entier, à la base dès que vous voyez  que les fleurs perdent de leurs vivacités. Pour cela, vous devez :

  • Observer la plante. Une décoloration est souvent signe que vous devez procéder à la taille de la plante,
  • Tailler la plante au ras du sol : n’en laisser que quelques centimètres qui dépassent du sol,
  • Couper les pousses mortes ou encore endommagées.

Pour une plante qui s’autosème, vous pouvez laisser des fleurs fanée par-dessus votre petite plantation.

Les roses trémières et l’hiver

Pour prendre soin de ses plantes pour l’hiver, la taille se fera d’une tout autre manière : pour que la floraison puisse avoir lieu pour la prochaine période estivale, laissez les fleurs fanées sur les tiges.

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.