Extérieur

Les conseils d’un pro pour un apprenti jardinier

jardinier debutant

Jeune retraité, vous avez beaucoup de temps à tuer. Un petit tour dans votre jardin, puis une illumination soudaine : vous allez vous mettre au jardinage. D’ailleurs jardiner n’est pas une question d’âge. Vous pouvez être jeune et vous éprendre du jardinage. Tout est question de passion et de motivation. Et si vous débutez dans le domaine, ces quelques conseils de professionnels vous seront d’une très grande aide. Arbustes, plantes et petits potagers n’auront plus aucun secret pour vous.

Conseil n°1 : Se laisser guider par ses envies

Oui, avant même de planter votre première plante, demandez-vous ce qui vous plaira. De quoi avez-vous envie ? Prenez-en considération votre projet. Vous débutez dans un tout nouveau domaine, placez alors vos attentes en fonction de vos capacités. Mais également en fonction du temps que vous souhaitez consacrer à votre nouveau hobby. Le jardinage, prendre soin d’un jardin demande un temps conséquent d’observation.

Ce sera à vous de déterminer si une plante en particulier nécessite un entretien spécifique et régulier. Ainsi, si vous débutez dans le jardinage, attachez-vous à un petit espace. L’entretien sera plus facile, et vous allez pouvoir découvrir si cette nouvelle passion est faite pour vous.

jardinier

Conseil n°2 : un bon jardinier possède le bon outillage

Pour prendre soin de vos petits compagnons à racine, vous devez avoir à votre disposition les bons outils. Pour un petit jardin (sans tenir compte de sa superficie) vous devez avoir sous les bras : une griffe, une petite bêche, un tuyau d’arrosage ou un arrosoir traditionnel, un petit sécateur, une paire de gants, de l’engrais et un bon terreau. Pour un jardinier en devenir, ce sont les matériels de base.

A lire également :  Étapes d’une isolation de toiture en passant par l’extérieur

Par contre, si le jardinage se limite pour vous à votre seul balcon, vous devez alors avoir en plus : des billes d’argiles, des pots, des gravillons qui serviront de fond de pot, un feutre de drainage adapté à la taille de votre contenant et enfin du terreau adapté à un jardinage sur terrasse.

 Conseil n°3 : le bon emplacement pour ses premières plantes

Pour avoir le temps et l’envie de vos en occuper, choisissez de planter votre premier arbuste sur un terrain facile à travailler et proche de chez vous. Pour un petit espace, un maximum de trois plantes suffira amplement pour avoir un premier jardin cohérent. Planter sous un arbre ou encore contre une haie est à éviter.

L’emplacement  joue un rôle essentiel dans votre projet : pour une plante qui doit bien grandir, l’endroit doit être bien ensoleillé, sans beaucoup l’être. Explications : en plein soleil, le sol risque d’être sec, un peu trop à l’ombre, l’humidité est en trop ce qui favorise l’apparition des maladies. Une orientation sud-ouest est conseillée.

Conseil n°4 : commencer par cultiver des plantes faciles à vivre

C’est-à-dire des plantes qui peuvent vivre et qui se développent tous seules, sans beaucoup d’aide de votre part. Un rosier ne ferait pas un bon début. Pensez plutôt à du chèvrefeuille, des arbustes solides comme des camélias ou encore des orangers du Mexique. Une fois que vous avez acquis les bases du jardinage, vous pouvez ornementer votre jardin de nouvelles plantes.

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.