Extérieur

Fabriquez votre propre jardinière en bois pour sublimer votre jardin

jardiniere en bois

Vous souhaitez apporter une touche d’esthétisme à votre espace extérieur et mettre en valeur vos plantes ? La solution est simple : fabriquer une jardinière en bois personnalisée qui correspondra parfaitement à vos goûts et à l’ambiance de votre jardin. Dans ce guide, découvrez les différentes étapes pour réaliser une jardinière en bois solide, durable et esthétique.

Choix du matériel et préparation du plan

Pour commencer, il vous faudra choisir le type de bois qui conviendra le mieux à votre projet. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Le pin : Ce bois résistant aux intempéries et bon marché est un choix idéal pour les débutants dans la menuiserie.
  • Le cèdre : Bien qu’un peu plus coûteux, ce bois est très résistant aux insectes et à la pourriture, ce qui assure une longue durée de vie à votre jardinière.
  • Le teck : Bois exotique de grande qualité, il est recommandé pour sa robustesse et son aspect luxueux, mais son prix peut être assez élevé.

Une fois votre bois choisi, mesurez l’espace disponible dans votre jardin et dessinez un plan de votre future jardinière en tenant compte de ces dimensions et de la taille des plantes que vous y placerez. Les conseils de professionnels peuvent vous être utiles pour déterminer les bonnes proportions et l’épaisseur du bois à utiliser.

Matériel et outils nécessaires pour la réalisation de votre jardinière

Voici une liste des outils et fournitures dont vous aurez besoin :

  1. Des planches de bois aux dimensions souhaitées
  2. Une visseuse et des vis à bois adaptées
  3. Un mètre ruban, un niveau à bulle, un crayon et une règle
  4. Une scie sauteuse ou circulaire pour découper le bois
  5. Du papier de verre pour poncer les bords et les surfaces
  6. Un produit de protection du bois (lasure, peinture, vernis…)
A lire également :  Boîte aux lettres : quelques idées de personnalisation avec les contraintes possibles

Étapes de fabrication de votre jardinière en bois

1. Découpe et préparation des planches

Commencez par découper vos planches à l’aide de votre scie en suivant les dimensions indiquées sur votre plan. Pour chaque côté de la jardinière, prévoyez deux planches : une pour le devant et une pour l’arrière. N’oubliez pas d’inclure des planches pour le fond de la jardinière.

Poncez ensuite soigneusement tous les bords et les surfaces des planches pour éviter les échardes et obtenir un rendu final plus esthétique. Appliquez un produit de protection du bois sur toutes les faces et laissez-le sécher selon les instructions du fabricant.

2. Assemblage des côtés de la jardinière

Pour assembler les côtés, commencez par placer les planches face à face en respectant la longueur souhaitée pour chaque côté. Utilisez un niveau à bulle pour vous assurer que les planches sont bien droites et marquez l’emplacement des vis avec votre crayon. Percez ensuite des avant-trous pour faciliter la fixation des planches entre elles.

Vissez enfin les planches entre elles en veillant à ce qu’elles soient bien alignées et ne dépassent pas le bord de la planche adjacente. Si besoin, rajoutez des renforts en bois à l’intérieur des angles pour une meilleure tenue de l’ensemble.

3. Fixation du fond de la jardinière

Après avoir assemblé tous les côtés, il est temps de fixer le fond de la jardinière. Découpez des planches aux dimensions du fond et placez-les en bas de la structure. Vous pouvez soit les poser simplement sur des supports (tasseaux de bois), soit les visser directement sur les bords inférieurs des côtés. Dans les deux cas, veillez à laisser un espace entre les planches pour permettre l’évacuation de l’eau et protéger ainsi le bois contre la pourriture.

A lire également :  Ce que vous devez retenir sur l’arbre Hibiscus

4. Finitions et embellissement de la jardinière

Votre jardinière est désormais presque prête ! Pour lui donner une touche d’esthétisme supplémentaire, vous pouvez ajouter des éléments décoratifs tels que des moulures, des cornières ou des motifs découpés dans le bois. N’hésitez pas à personnaliser votre jardinière en fonction de vos goûts et du style de votre jardin.

Enfin, appliquez une couche supplémentaire de produit de protection sur l’ensemble de la structure pour garantir sa longévité et sa résistance aux intempéries. Laissez sécher complètement avant de mettre en place vos plantes et de profiter pleinement de votre nouvelle jardinière en bois !

Choix des plantes et entretien de votre jardinière

Le choix des plantes est primordial pour harmoniser votre jardinière avec l’environnement de votre jardin. Selon l’exposition au soleil et la qualité du sol, optez pour des espèces adaptées qui mettront en valeur votre création. N’hésitez pas à demander conseil aux professionnels si vous ne savez pas quelles plantes choisir.

Pour un entretien optimal de votre jardinière, arrosez régulièrement les plantes et évitez tout excès d’eau stagnante. Veillez également à contrôler régulièrement l’état du bois et à effectuer les réparations nécessaires lorsque cela est nécessaire.

Grâce à ces simples étapes et conseils, vous pourrez créer une jardinière en bois unique et élégante pour embellir votre espace extérieur. Alors n’attendez plus et lancez-vous dans ce projet très gratifiant !

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.