Travaux

Peinture plafond : quels sont les critères de choix ?

comment peindre un plafond maison

L’un des exercices les plus difficiles lorsqu’il est question de refaire la peinture est celui du plafond. Cela s’explique notamment par le fait que le support se trouve en hauteur. Les traces de rouleaux sont plus visibles à cet endroit. Le choix de la peinture revêt ainsi une importance capitale pour avoir un rendu final impeccable. Plusieurs éléments sont à prendre en considération dans la sélection de la peinture à utiliser.

La nature de la peinture

Pour réussir votre projet de peindre un plafond, il convient de réfléchir au type de peinture que vous allez utiliser.

Premièrement, vous pouvez opter pour la peinture acrylique. Elle est fabriquée principalement à base d’eau. Il en découle qu’elle est inodore. Ce qui est un atout considérable lorsqu’on peint dans une pièce. Un autre avantage de l’acrylique réside dans le fait que le temps de séchage est assez rapide. Il faut à peu près 4 heures pour qu’il soit parfait.

Il est parfait pour peindre les murs et les plafonds. Toutefois pour obtenir un résultat final satisfaisant, il faut deux couches.

En second lieu, il y a la peinture glycéro. Pour avoir un rendu lisse et tendu, c’est le type de peinture à appliquer. Son principal atout est qu’il est lessivable. Elle est surtout recommandée pour peindre les pièces humides étant donné qu’elle résiste bien aux éclaboussures d’eau. Son seul inconvénient est qu’elle sent relativement fort vu qu’elle est faite à base de solvants.

Le choix de la peinture de finition pour votre plafond

Les particuliers peuvent opter entre plusieurs types de finitions pour leurs plafonds. Toutefois pour des raisons esthétiques, une peinture finition brillante est déconseillée. Les choix les plus répandus sont notamment :

  • Le mat,
  • Le satiné.
A lire également :  Poser du carrelage sur du carrelage : comment faire ?
Peinture plafond

Le premier est recommandé pour occulter les irrégularités. C’est le choix idéal pour peindre un plafond sans laisser de traces de rouleau.

En ce qui concerne les finitions satinées, elles accrochent un peu plus la lumière. Ce qui a pour conséquence de mettre plus en évidence les imperfections.

La couleur de votre plafond

Pour cette partie, tout dépend des goûts et des préférences de chacun. Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, l’important est d’adopter un ton qui convient à vos attentes et au type de décoration que vous souhaitez mettre en place.

Il importe de préciser que la couleur la plus utilisée pour peindre le plafond est le blanc. Il permet entre autres d’agrandir la pièce, mais aussi d’éclaircir l’intérieur de votre maison.

Une teinte sombre est déconseillée parce que cela risque de produire un effet visuel de tassement. Cela donnera l’impression de restreindre l’espace dans votre habitation.

Comment peindre un plafond ?

Pour réussir à peindre un plafond ou un mur en premier, il faut suivre quelques étapes. Elles sont indispensables pour avoir un rendu final parfait. Il faudra :

  • Préparer la pièce,
  • Nettoyer le plafond,
  • Appliquer une première sous-couche,
  • Continuer avec une peinture de finition.

À la fin, il ne vous reste plus qu’à peindre votre plafond. Pour ce faire, il faut commencer par les coins et le bord en vous servant d’un pinceau. Pour le reste, vous pouvez utiliser un rouleau. Il est conseillé de travailler sur un carré d’environ 70 cm sur 70 tout en croisant les passes. Procédez ainsi jusqu’à couvrir la totalité de votre plafond.

A lire également :  Utiliser un nettoyeur à vapeur pour nettoyer ses moquettes

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.