Extérieur

Quel système d’arrosage automatique choisir ?

système d’arrosage automatique

Afin de préserver la beauté de votre jardin, quelle que soit la saison, il doit faire l’objet d’un arrosage régulier. Pour ce faire, l’idéal est d’investir dans un système d’arrosage automatique. Comme son nom l’indique, l’appareil se charge d’arroser votre pelouse sans que vous ayez besoin d’intervenir. Vous pouvez programmer l’heure à laquelle il va procéder à l’arrosage de votre espace vert. Pour faire le bon choix parmi les différentes offres sur le marché, suivez le guide.

Les critères à prendre en compte pour choisir son système d’arrosage

Certains paramètres doivent être pris en considération lors de la sélection de votre système d’arrosage automatique jardin. En premier lieu, il y a la nature du terrain du jardin. À noter que si le sol est sableux, l’arrosage doit se faire régulièrement. S’il est limoneux, il retiendra l’eau. S’il est argileux, il gardera l’eau en surface.

Le climat de la région dans laquelle vous vous trouvez est un autre critère à privilégier pour le choix de votre système d’arrosage.

Il faut aussi penser aux :

  • Types de végétaux qui se trouvent dans votre jardin,
  • Surface à arroser,
  • Raccordement en eau de votre espace vert,
  • Prix de l’appareil.

En pratique, c’est surtout ce dernier élément qui influence le choix des particuliers dans l’achat d’un système d’arrosage. Il faut savoir que le meilleur système d’arrosage automatique est celui qui convient parfaitement à vos besoins.

arrosage automatique enterré

Le type d’arrosage à mettre en place

Au moment d’acheter un système d’arrosage automatique, on a le choix entre plusieurs appareils.

Les kits d’arrosage

Ce sont des systèmes permettant d’arroser un petit jardin de manière automatique. Ils sont composés de plusieurs matériels. Ils sont parfaits pour un petit jardin. On peut choisir entre :

  • Les kits goutte à goutte,
  • Les arrosoirs automatiques.
A lire également :  Faut-il couper les roses trémières ? Quand et comment bien faire ?

Les arroseurs mobiles

C’est le plus facile à mettre en place. Toutefois, ils sont ce qu’il y a de plus économique surtout concernant l’utilisation de l’eau. Parmi les offres disponibles sur le marché, on peut opter pour un arroseur :

  • Rotatif,
  • Fixe,
  • Oscillant,
  • Canon.

Des systèmes d’arrosage modulable

L’un des plus grands avantages de ce type d’appareil est qu’il peut être personnalisé. Vous pouvez ainsi l’adapter en fonction de la taille de votre jardin ainsi qu’à vos besoins. Vous pouvez entre autres utiliser :

  • Des goutteurs,
  • Des brumisateurs ou asperseurs,
  • Des tuyaux poreux.

Ils permettent de mettre en place un arrosage automatique avec un programmateur. On peut ainsi optimiser la fréquence et la durée d’arrosage.

L’arrosage automatique enterré

C’est l’option la plus discrète. Il est constitué d’un réseau souterrain de tuyau. En pratique, il est relié à des arroseurs escamotables. Pour ces derniers, vous avez le choix entre :

  • Les turbines,
  • Les arroseurs oscillants,
  • Les Tuyères.
système d’arrosage automatique

Astuces pour installer un système d’arrosage automatique

Un système d’arrosage automatique est la solution idéale si l’on veut éviter de gaspiller l’eau, mais aussi pour faire des économies. Vous pourriez ainsi profiter d’un beau jardin durant toute l’année. Son installation requiert toutefois de suivre quelques étapes.

Premièrement, il faut penser à l’alimentation en eau. On doit alors sélectionner sa source d’eau. Cela peut être l’eau :

  • Courante,
  • De pluie,
  • Souterraine.

Il faudra ensuite mettre le plan de votre installation sur papier. Pensez alors à choisir l’endroit où l’on doit implanter la conduite d’eau. Pour un arrosage parfait, l’on doit également calculer le débit et la pression d’eau.

A lire également :  Comment bien éclairer une terrasse ?

Pour les différents systèmes d’arrosage pour jardin, leur installation est assez facile à réaliser. Ce qui n’est pas le cas de l’arrosage enterré. Il requiert plus de travaux. Concrètement, il est mis en œuvre au moment de la création du jardin. Il faudra entre autres creuser des tranchées. Une étude complète du sol doit être effectuée avant l’installation. Pour un résultat parfait, l’intervention d’un professionnel est recommandée.

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.