Travaux

Les éléments à prendre en compte avant d’installer un escalier suspendu

Les éléments à prendre en compte avant d'installer un escalier suspendu

Un escalier suspendu est esthétique et permet de connecter deux niveaux dans un habitat, sans être imposant ou encombrant. Il est sans contre marches et sans garde-corps. Ce type d’escalier apporte un style épuré et une certaine légèreté à la pièce qui le reçoit. Si vous envisagez d’en installer, vous devez considérer quelques points importants. Découvrez-les dans l’article.

Le matériau à choisir pour l’escalier suspendu

Le choix du matériau pour fabriquer l’escalier suspendu est important pour avoir un intérieur design, esthétique et confortable. Ainsi :

  • Pour un style rustique, mais à la fois moderne, le bois est le matériau le plus approprié,
  • Pour un intérieur design et contemporain, vous pouvez choisir l’escalier en métal ou en plexiglas,
  • Pour un rendu design et stylé, un escalier suspendu câble ou en béton est une option.
  • Vous pouvez aussi choisir votre type d’escalier en fonction du style de décoration que vous cherchez.

La forme de l’escalier suspendu

Avant d’installer un escalier suspendu, vous devez aussi penser à sa forme. Les choix sont nombreux.

L’escalier suspendu tournant

Il est idéal pour les petits espaces. Grâce à un angle, vous allez dévier lorsque vous montez. Entre les marches, on ne trouve pas de paroi inférieure. Les longueurs des marches sont fines au tournant et elles respectent la même hauteur.

L’escalier suspendu droit

C’est la forme la plus courante. Les marches sont installées comme s’il n’y avait pas eu de support inférieur. En effet, elles sont scellées à une ou deux cloisons parallèles. Pour avoir des marches assez larges avec des hauteurs semblables pour cette forme d’escalier, un espace suffisant sera nécessaire.

A lire également :  Décirer un meuble en bois : trucs et astuces pratiques

L’escalier suspendu hélicoïdal

Cette forme d’escalier est nettement suspendue. Elle est complètement différente des autres. Les marches atteignent un mât ou un bloc central qui est le seul support. Ce type d’escalier suspendu est parfait pour les espaces exigus.

Le cout de l’installation de l’escalier suspendu

Pour installer un escalier suspendu, il faut prévoir un certain budget. Ce dernier dépend de la conception, des matériaux, du style et de la forme de votre escalier. Il se peut que vous ayez déjà une idée, mais en faisant un devis, vous aurez plus de précisions sur le prix de votre escalier. Il est même conseillé de faire une estimation pour éviter les mauvaises surprises sur le cout.

De ce fait, avant l’installation, vous avez deux choix : garder la forme et choisir un matériau plus modeste ou tout simplement d’un escalier confortable et sécurisé. Votre structure sera toujours parfaite en installant des décorations ou en personnalisant votre escalier. Ceci permet aussi d’éviter les imprévus sur le cout de l’installation.

Le confort et la sécurité de l’escalier suspendu

Pour sa sécurité et son confort, un escalier suspendu nécessite une étude au préalable. Il faut bien vérifier si le mur porteur est assez solide pour supporter le poids de l’escalier. S’il résiste, il va durer longtemps. S’il s’agit d’un escalier suspendu placo, il faut aussi vérifier si le mur qui va le recevoir est bien solide et assez résistant pour le supporter. Dans la plupart des cas, il est nécessaire de construire un mur en béton ou un mur en blocs à remplir de béton. Il faut aussi vérifier si le mur qui recevra l’escalier est bien vertical.

A lire également :  Pourquoi est-il important de changer sa porte de garage ?

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.