Tendances

Quelles sont les particularités du jonc de mer et dans quelle pièce le poser ?

bien-choisir-son-tapis-jonc-de-mer-800x560

Une grande majorité de particuliers utilise le jonc de mer pour habiller le sol de leur maison. Il s’agit d’un revêtement produit à partir du tressage d’une plante aquatique du même nom. Il séduit par ses différentes qualités. Il est à la fois naturel, écologique et durable. Il s’intègre parfaitement dans n’importe quelle pièce de la maison. Le jonc de mer à tout pour plaire. Il nécessite toutefois un certain entretien. À noter également qu’il présente quelques inconvénients qu’il convient de connaître. Dans cet article, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le jonc de mer.

Les avantages et les inconvénients du jonc de mer

S’il est un revêtement de sol qui soit le plus naturel possible, c’est bien le jonc de mer. Pour sa conception, il est d’abord cueilli puis séché. Ce n’est qu’après qu’il est filé et tissé. Il est le plus souvent proposé sous forme de natte à quatre fils. On peut aussi le retrouver :

  • Tissé à deux fils,
  • En chevrons,
  • Mêlé à de la fibre de maïs.

Pour la finition, il peut être agrémenté d’une sous-couche en latex, en fibre de coco, en caoutchouc ou en mousse

Ses avantages

L’un des plus grands atouts du jonc de mer est son aspect naturel. À noter qu’il ne se teint pas. Toutefois, en raison des conditions climatiques qu’il a subies, il peut avoir des nuances plus ou moins vertes, sombres ou lumineuses.

Il convient de préciser que le jonc de mer est un matériau résistant. Il est très apprécié en raison du fait que c’est un excellent isolant phonique et thermique. Il est également :

  • Écologique,
  • Durable,
  • Peu allergisant,
  • Imperméable,
  • Résistant face à l’humidité et aux tâches.
A lire également :  Recevoir avec style : conseils et astuces déco pour les hôtes passionnés

C’est aussi un revêtement de sol qui est très facile à entretenir. En se servant d’un aspirateur ou d’une brosse souple, on peut parvenir à se débarrasser des poussières.

Les inconvénients du jonc de mer

L’une des choses que l’on peut reprocher à ce matériau, c’est son toucher qui est un peu dur. Il peut ainsi gêner les plantes des pieds si on se promène dessus pieds nus.

À noter également qu’il doit être essuyé avec une serpillère humide au moins tous les 3 mois. Il peut alors conserver son élasticité. Si on le laisse sans entretien, cela risque d’impacter sa longévité et de détériorer son aspect.

Le jonc de mer pour quelle pièce ?

Si ce revêtement est très apprécié par les utilisateurs, c’est surtout parce qu’il convient à toutes les chambres dans une maison. Il s’intégrera parfaitement à n’importe quel type de décoration. On peut ainsi installer un tapis en jonc de mer dans une salle de bain étant donné que ce matériau résiste bien à l’humidité. Il est aussi imperméable. Vous pouvez alors le poser dans les pièces d’eau ou dans la cuisine.

À noter toutefois que des moisissures et des champignons peuvent faire leur apparition si la pièce dans laquelle il est posé n’est pas assez ventilée. Dans ce cas, il est conseillé de mettre le jonc de mer dans une chambre qui dispose d’une fenêtre pour qu’il puisse bénéficier d’une bonne aération quotidienne.

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.