Tendances

Portillon en bois pour crèche : il faut respecter la norme

Portillon en bois pour crèche : il faut respecter la norme

Une propriété qui abrite une crèche dispose souvent d’une cour qui permet aux petits enfants de jouer. Pour accéder à l’endroit, il est courant de voir un portillon. Cet équipement est très utile pour faciliter le passage. Les petits pourraient jouer avec qu’il est préférable d’installer un dispositif sécuritaire. Alors, quel portillon choisir pour une crèche ?

Spécificités générales des portillons pour crèche

Dans une crèche, les portillons doivent suivre quelques normes. Le portillon anti-pince doigt est obligatoire afin d’assurer la sécurité des tous petits. Ils ne feront pas attention lors de l’ouverture et de la fermeture de la structure et risquent de se blesser. Le Diamètre anti-pince-doigt est en général de 83 cm et la hauteur 115cm. Le portillon doit aussi avoir une poignée. La hauteur du portillon doit être au minimum 130cm. Sa largeur peut être sur mesure, en fonction du besoin de l’enceinte. Il pourrait aussi disposer d’un oculus rond qui est placé au milieu ou d’un hublot.

Pourquoi un portillon anti-pince doigts en bois ?

Ce type de portillon présente plusieurs avantages pour une crèche :

  • Grâce à sa fonction anti-pince doigts, il assure la sécurité des petits enfants,
  • Il permet de limiter l’espace que les enfants peuvent accéder,
  • Il n’y a aucun risque d’écharde avec sa méthode de fabrication artisanale.

Outre le côté sécurité, le portillon anti-pince doigt est très pratique pour les enfants et il est esthétique pour la propriété qui le reçoit. Toutes les institutions qui gardent des enfants peuvent l’utiliser, à l’instar de :

  • La micro-crèche,
  • La halte-garderie
  • Les préscolaires,
  • Les écoles maternelles,
  • Les structures d’accueil d’enfants.
A lire également :  Les nettoyeurs à vapeur incontournables du moment

Comment choisir un portillon en bois anti-pince doigts ?

Pour les crèches, il est important de faire le bon choix du portillon. Quelques éléments sont ainsi à prendre en compte.

La forme du portillon

Différents modèles sont disponibles, mais vous pouvez aussi personnaliser votre portillon en bois en passant votre commande en ligne ou dans une menuiserie qui en fabrique. Ainsi, pourrez choisir entre le modèle :

  • Chapeau de gendarme standard,
  • Chapeau de gendarme inversé,
  • En V, droit, incurvé ou bombé.

Les types de portillon

Les choix sont divers si vous projetez d’installer un portillon dans votre propriété. Il peut être :

  • Ajouré (composé de lames de bois espacés de quelques cm),
  • Semi-plein (une partie pleine, en bas, et une partie ajourée en haut),
  • Plein (comme une porte extérieure),
  • Décoratif (surface presque pleine, mais légèrement ajouré par des motifs de décorations).

L’essence de bois du portillon

Comme il s’agit d’une structure extérieure, il est recommandé de choisir un bois dur et résistant pour sa fabrication. Le chêne massif et les bois exotiques sont les meilleurs. Ils résistent aux intempéries et sont tenaces aux insectes et aux champignons.

L’installation du portillon

En général, il est livré en kit, ce qui vous permet de l’installer facilement. Lors de son achat, vérifiez si le modèle que vous avez choisi contient les gonds et le système de fermeture et de verrouillage. Si vous ne les avez pas dans le kit, vous devez prévoir ces accessoires.

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.