Tendances

Déco industrielle : des objets déco à adopter pour transformer votre intérieur

décoration style industriel

La décoration de style industrielle c’est une ode aux objets ouvriers, aux matériaux nus et à un style intemporel. Car c’est bien là son atout, un design intemporel, un rétro mode, qui s’invitent dans nos appartements et nos maisons. Un style qui s’exporte particulièrement bien aussi dans nos habitations de campagnes. C’est un style qui ne s’adopte pas n’importe comment et qui suit certaines règles. Si vous voulez adopter la déco industrielle pour transformer votre intérieur, vous êtes au bon endroit.

La déco industrielle, c’est quoi ?

C’est un style décoratif qui rappelle littéralement les vieilles usines des années 20 et 30 ! C’est de ces années de fordisme, de classe ouvrière que la déco industrielle puise ses idées. Une époque où les machines commencent à avoir une place de plus en plus importante dans l’industrialisation. Traduire cette philosophie dans le monde de la décoration paraissait alors utopique. Pourtant, il en ressort une véritable tendance. Aujourd’hui un vieux moteur de Ford T serait considéré comme un objet déco style industriel.

Pour une décoration industrielle, ce sera du métal et du bois à outrance, des murs de briques, du béton, des charpentes apparentes, du fonctionnel et du minimalisme, c’est cela le style industriel. En d’autres termes, ce sera une décoration brute qui n’est pas dénuée de tout intérêt. C’est également un style qui possède ses incontournables.

Le mur, premiers enjeux de la décoration industrielle

Dans le style industriel, votre mur jouera un rôle important, il a une personnalité bien à lui. Si vous avez la chance d’acquérir une habitation avec des murs en briques rouges apparents, n’y touchez plus, c’est parfait ! Si vous avez des murs blancs, alors là, des travaux vous attendent. Le blanc pour une décoration scandinave c’est bien, mais dans ce style-ci, elle n’y a pas sa place. Regardez une photo du vieux New York des années 30 pour avoir une idée du tableau et de ce que c’est un objet industriel chic. Un papier peint en trompe-l’œil fera très bien l’affaire (effet brique ou métal usé…)

  • Erreur à éviter : le papier peint avec des motifs (fleuris, géométriques) avec des teints très vifs.

Le sol, il faut que ce soit vieilli et décrépi

La règle est le même avec votre revêtement de sol. Le sol de votre habitation doit sentir le vécu et l’usé tout en restant classe (à la manière de l’indémodable jean délavé). Autrement dit, votre sol doit ressentir le vieux ! Contrairement à un parquet blanc ou ciré. Pour votre revêtement de sol, le béton ciré serait du plus bel effet, tout comme un sol avec du parquet vieilli, car le bois c’est un autre chouchou de la décoration industrielle.

  • Erreur à éviter : le revêtement de sol trop contemporain

L’ameublement, le nerf moteur de la décoration industrielle

Ici, vous aurez droit à du freestyle, tout en restant bien évidemment dans l’esprit industriel si cher à Henry Ford. Concentrez vos efforts pour commencer dans le salon. Le salon, c’est un endroit où vous allez passer beaucoup de temps. L’ameublement est donc crucial : un canapé de type Chesterfield (en marron vintage pour le look), une table et des chaises en bois brut ou bien en métal bien usé. Dans la décoration industrielle, vous pouvez jouer avec le bois et le métal tout comme le béton. Les meubles d’appoint comme les bibliothèques ? En bois bien évidemment.

Pour la cuisine, même philosophie et même matériaux. Si vous pouvez mettre la main sur des meubles en noir, c’est l’idéal. Vous pouvez agrémenter le tout d’objet déco industriel en cuivre ou encore de laiton. Pensez à retrouver les matériaux qui ont joué un rôle dans l’industrialisation. Si dans tout autre style décoratif la cohérence est de mise, pour la cuisine dans un style industriel, des chaises dépareillées seront très classes.