Travaux

Prendre soin de son parquet : huilé ou vitrifié ?

Prendre soin de son parquet : huilé ou vitrifié ?

Avoir un parquet en bois massif dans sa maison demeure un luxe : un luxe visuel tant le parquet apporte une ambiance à la fois rustique et chaleureuse. Mais un luxe financier également : en effet une maison qui possède un parquet en bon état dispose d’une réelle plus-value à la revente. Avoir un beau parquet, c’est avoir un investissement réussi sous vos pieds. Il faut alors en prendre bien soin.

Le recours à de l’huile

L’huile s’apparente à un traitement en profondeur du bois. Autrement dit, le niveau de finition est plus naturel, avec du bois qui respire et qui vit. En appliquant de l’huile sur le bois, ce dernier revêt une apparence authentique. L’illusion est parfaite : le bois apparait brut et naturel. Découvrez l’huile pour bois Acheter-rubio, si vous vous demandez encore quelle huile choisir pour améliorer la durée de vie de son parquet.

L’huile agit en profondeur en nourrissant le bois, tout en la rendant imperméable aux chocs, à l’usure et bien évidemment à l’eau. Mais attention, si vous appliquez de l’huile sur votre parquet, il ne pourrait plus adopter d’autres solutions de protection. Cire et vitrification seront alors inutiles. L’huile est un produit qui  a le don de nuancer votre parquet. Appliquée deux fois, elle conservera pendant longtemps l’aspect naturel de votre bois.

Avant la mise en œuvre

Pour que l’huile pénètre bien chaque pore du bois, ce dernier doit être avant tout bien dégraissé et propre au possible. Si vous avez mis de l’encaustique auparavant, il est nécessaire de l’en débarrasser au maximum. Procéder donc à un décapage en règle avant d’appliquer de l’huile par-dessus le parquet. Pour un résultat naturel, l’huile doit s’appliquer en deux passages. Il est important de savoir saturer le bois au maximum.

A lire également :  Fabriquer ses cloisons sur mesure, les possibilités du DIY

Le choix de la vitrification

Ce qu’on appelle des vitrificateurs, sont avant tout des produits classés comme étant filmogènes. C’est-à-dire qu’à l’aide de ces produits, le bois qui constitue votre parquet sera recouvert d’une fine pellicule de protection. Sur le marché, vous avez un large choix de produits vitrificateurs avec différents niveaux de finitions (brillants, mats ou encore satinés).

Pour apporter du lustre et de la brillance à votre parquet, la vitrification est alors tout indiquée. Le principal avantage de la vitrification c’est l’aspect satiné qu’adopte le parquet après traitement. Mais si vous n’avez pas besoin d’un tel rendu, avec un vitrificateur mat, le bois aura une apparence plus naturelle et largement plus contemporaine. En ayant recours à ce type de vernis, vous allez mettre en place une protection efficace pour une durée allant de 8 à 10 ans. Un petit coup de polish et vous voilà avec un parquet tout beau tout neuf.

Avant la mise en œuvre

Un dépoussiérage minutieux est conseillé. Effectivement, si votre parquet est en bois résineux ou encore venant de feuillus européens, l’application d’une couche primaire est nécessaire. Préféré du type fond dur avant de procéder à la vitrification. Une fois que ce dernier est sec (après 1h) vous pouvez procéder à la vitrification.

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.