Travaux

Les différentes solutions pour séparer les pièces de la maison

cloison pour séparer des pièces

Diverses raisons peuvent donner l’envie de séparer les pièces d’une maison. Peu importe la taille des pièces, un intérieur doit être structuré pour être agréable. Toutefois, structurer ne signifie pas forcément cloisonner. En effet, il existe différentes solutions que monter des cloisons fixes pour délimiter l’espace. Un Claustra intérieur ou une verrière permettent par exemple de créer une séparation sans pour autant condamner la pièce. Découvrez dans cet article les différentes solutions pour séparer les pièces de la maison.

Utiliser une astuce de décoration pour séparer la pièce

Il s’agit ici de la solution la plus simple, qui consiste à créer deux ambiances distinctes pour séparer une pièce. En fonction des objectifs, il n’est pas forcément nécessaire de construire un cloisonnement fixe. En effet, facile à mettre en place et flexible, la création de deux ambiances différentes dans une même pièce peut parfois suffire. En plus, on a l’avantage de continuer à profiter pleinement de la lumière diffusée par les ouvertures existantes.

Comme idée d’aménagement, on peut par exemple installer un claustra intérieur ou un plancher surélevé. Cela offre par la même occasion la possibilité d’y insérer des rangements supplémentaires. Sinon, on peut mettre une bibliothèque-cloison ouverte au milieu de la pièce. Cette solution est parfaite pour séparer le salon et la chambre par exemple. Dans tous les cas, ces astuces sont surtout adaptées aux intérieurs où la problématique de gain de place est cruciale.

séparer des pièces dans une maison

Cloisonner sans cloisonner

Une autre solution consiste à séparer une pièce existante en deux d’une façon légère. C’est plutôt une solution intermédiaire qui permet d’avoir deux espaces distincts, sans réel besoin d’un cloisonnement physique et acoustique. L’exemple parfait est le coin lecture dans un salon. C’est une solution de séparation légère, qui ne nécessite peu de travaux, voire aucun, et qui offre la possibilité de revenir facilement en arrière ultérieurement.

Pour un cloisonnement sans cloisonnement, on peut opter pour une cloison amovible, de préférence coulissante. C’est une option qui n’empiète pas sur son espace. Sinon, il reste toujours la cloison pivotante ou cloison d’atelier. Par ailleurs, il est possible d’installer un meuble fermé pour délimiter l’espace, un peu comme une penderie. Ou encore, des rideaux ou un paravent qui isolent légèrement le recoin souhaité.

Monter une cloison fixe

La dernière solution consiste à installer une vraie séparation à l’aide d’une cloison fixe afin de créer une nouvelle pièce. C’est la solution à opter si on veut créer une nouvelle pièce à part entière, indépendante acoustiquement, où on a davantage d’intimité. Il s’agit donc d’isoler complètement une chambre supplémentaire, un espace bureau, un coin nuit, etc. Dans ce cas, il va falloir installer une nouvelle cloison, ainsi qu’une porte.

Bien évidemment, cette solution nécessite de grands travaux. En ce sens, il faut s’assurer que la nouvelle pièce bénéficie de raccordements électriques, et si nécessaire, en eau. Concernant le matériau adéquat, on est libre de choisir que ce soit des carreaux de béton ou une plaque de plâtre. L’important, c’est d’opter pour des matériaux plus légers et qui offrent une bonne isolation. Toutefois, peu importe la solution envisagée, il est essentiel de s’assurer que la pièce supplémentaire bénéficie de lumière naturelle.