Travaux

Prêt travaux : choix et caractéristiques

pret travaux

La réalisation des travaux d’une maison nécessite une somme assez conséquente. La souscription d’un crédit travaux s’avère ainsi un moyen efficace pour financer ses projets. Facile d’accès et souple dans le remboursement, ce type de prêt existe en plusieurs formes. Si vous avez l’intention de recourir à ce prêt, il faut avoir quelques éléments en tête.

Les divers types de prêt travaux

Afin de pouvoir financer vos projets de rénovation ou de réhabilitation, vous pouvez choisir entre trois types de prêts.

Le prêt personnel

Ce type de prêt travaux est rapide à obtenir, car sa demande est simplifiée. En le souscrivant, vous aurez accès à plusieurs avantages :

  • Obtenir une somme importante sans aucun justificatif de dépenses,
  • Un crédit accessible à partir de 1 500 €,
  • Des assurances optionnelles, mais conseillées,
  • Aucun apport personnel ne sera exigé lors de votre souscription.

Afin de pouvoir terminer vos travaux comme vous l’avez imaginé et souhaité, il est important de choisir le type et/ou l’établissement de crédit qui vous permet de bien maitriser vos dépenses. La Banque Postale vous propose par exemple un financement adapté à votre besoin. N’hésitez pas à faire la comparaison des organismes de prêt avant de vous lancer.

Le prêt affecté

Il fait partie des types de prêts travaux les plus courants. Lors de votre souhait de souscrire un crédit pour rénovation ou réhabilitation d’une maison ou d’un appartement, c’est le genre de prêt que la banque propose en premier. La somme obtenue à partir de ce type de prêt doit être obligatoirement consacrée à la réalisation des travaux.

A lire également :  Escalier Normandie sur mesure : pour donner plus de charme à votre logis

Pour justifier que le capital obtenu est réellement affecté au projet que vous avez indiqué lors de votre demande de prêt travaux, l’enseigne de crédit va vous demander les devis et factures de l’entreprise qui va réaliser vos œuvres. Parfois, la banque transfère l’argent emprunté directement à l’entreprise.

Le crédit immobilier

En général, ce prêt immobilier est destiné à l’achat d’un logement, mais vous pouvez aussi en demander pour financer la réalisation de vos projets de rénovation de maison. Toutefois, il faut savoir que la banque va exiger :

  • Une garantie de crédit immobilier par une hypothèque,
  • Une caution ou un privilège de prêteur de denier,
  • La souscription d’une assurance décès-invalidité,
  • Des frais de dossier.

Quel type de prêts travaux choisir ?

Afin de bien gérer vos capitaux, il est important de bien choisir le type de prêt travaux que vous allez souscrire.

Travaux inférieurs à 75 000 €

Si vous avez l’intention d’effectuer des travaux de réhabilitation de moins de 75 000 €, il est plus avantageux de souscrire un prêt personnel ou un prêt affecté. En effet, la demande pour ces types de crédit est simple et la somme empruntée peut être débloquée rapidement. Pour l’avoir, il vous faudra fournir quelques pièces justificatives, telles que :

  • Une pièce d’identité,
  • Un justificatif de domicile,
  • Des fiches de paye et RIB.

Travaux de plus de 75 000 €

Intégrer le projet dans le prêt immobilier est le meilleur choix si le cout de vos travaux de rénovation va au-delà de 75 000 euros, car à partir de cette somme, la loi interdit aux organismes de prêt de proposer des prêts à la consommation. Cette solution est adaptée à une réhabilitation lourde ou l’extension d’un logement par exemple. Il faut savoir que les banques sont plus exigeantes dans ce type de financement et il faut attendre plus longtemps pour l’obtenir.

A lire également :   Les conseils à suivre pour bien construire sa piscine

A propos de l'auteur

Chloé Dupuis

Je m'appelle Chloé, 32 Ans, je vis à Nantes. À l’issue de mes études dans le commerce, je me suis tourné vers ma passion qui est la décoration. J'ai édité ce blog depuis maintenant 3 ans afin de vous partager ma passion pour la maison et la décoration d'intérieur.